Arpège

 

Le bogie Arpège a été fabriqué au Creusot

Voici les principales caractéristiques :

 

1. Pas d'essieu : Contrairement çà un bogie traditionnel, il ne dispose pas d'un essieu reliant le centre des deux roues opposées. Une poutre en forme de portique permet de conserver la plancher bas du tram sur toute sa longueur (32 mètres à Lyon)

2. Le Châssis est constitué de deux " L " reliés par une articulation élastique. Il peut ainsi s'adapter aux déformations de la voie, limitant le risque de déraillement

3. Double système de suspension Une bande de caoutchouc élastomère situé à l'intérieur de la roue absorbe les choc liés aux petits défauts de la voie. La suspension secondaire est composée d'un groupe de ressort placés à proximité de chaque roue.

4. Frein à disque : Toutes les roues sont équipées de freins à disque (sauf celles accueillant un moteur, il n'y a pas la place) contrôlés par un système d'anti-patinage et anti-enrayage

5. Frein magnétique : En cas d'urgence un patin magnétique vient se plaquer contre le rail pour accentuer l'effort de freinage

6. Amortisseurs : deux amortisseurs horizontaux et un amortisseur transversal assure la stabilité et le confort de la rame.

Retour